SPORTFAN.ch

Coaching et encadrement sportif

Partenaires

A+ R A-

Résultats 2018

Résultats 2018

La FORCE d'un groupe, c'est le groupe!

Corrida 2018

Un bon mois après la vraie reprise des entraînements, le groupe se lançait sur le dur test de courir sur ses terres et sur un exercice qui ne correspond pas toujours à se que l'on fait le reste de l'année. La pression est toujours grande car on a l'impression de devoir prouver quelque chose. Les courses en ville pour des coureurs de 400, 800 ou 1'500m sont de bons tests mais ne sont pas des références absolues pour la prochaine saison que l'on prépare. Cette introduction faite, il faut relever que le groupe n'a pas loupé le rendez-vous de la Corrida et les résultats globaux sont réjouissants. Félicitations à l'ensemble du groupe.
 
Un coup de chapeau à Yan Volery pour sa première participation en élites où on a pu constater que, malgré une préparation perturbée par les aléas de la vie militaire,
sa préparation va bon train et que l'on peut se réjouir de voir arriver la nouvelle saison 2019! Il a ainsi couru plus rapidement au km sur les 8km que sur les 6km de l'an passé en junior. Avec un 3'11 au km de moyenne, dans les conditions actuelles, le contrat est largement rempli.
 
Mylène Schuwey peut aussi être contente, elle a amélioré son chrono de 30 secondes par rapport à 2017 et monte sur la 3ème marche du podium. Félicitations Madame Mylène!
 
Bien que le tout le groupe termine, sous l'angle du chrono, dans un mouchoir de poche et de fort belle manière, un point de satifaction particuliers par la présence, après un départ prudent, de Melvin Frossard à l'avant du peloton. Après une année blanche (soucis de santé), le revoir aux affaires, a été, pour moi, source de satisfaction. Très bon pour son moral et pour le groupe! La FORCE d'un groupe étant, en demi-fond, le groupe. Bon retour à Melvin et bienvenue au benjamin du groupe demi-fond Max Henrotin. Le groupe demi-fond est à nouveau au complet.
 
Félicitations de la part de votre coach, toujours aussi admiratif de votre persévérance et ténacité!
Merci aussi à Maxime Rumo qui est me remplace durant mes absences
 
Demi-Fond
Yan Volery, Khaoula Rharroubi, Melvin Frossard, Mylène Schuwey, Thibault Curty, François Ammann, Antoine Tâche et Max Henrotin
 
Sprint et Sprint long
Coralie Ambrosini, Mathieu Jungo, Alizée Rusca, Romain Frossard, Charles Devantay et en passerelle Jérémy Valnet
 
Corrida 2018 Yan
 
Mylène Melvin
 
Groupe
 
 

 

Reprise des entraînements

Nous avons repris l'entraînement d'hiver pour préparation de la saison 2019. Tout le monde a repris le chemin du stade ou presque!

Yan a trouvé une solution pour terminer son chemin de croix militaire plus près de nous tandis que Charles, lui, a pu intégrer l'école de recrue des sportifs d'élites en Suisse.

Il pourra ainsi s'entraîner de manière optimale pendant son service militaire.

L'hiver va être l'occasion pour toutes et tous de se préparer au mieux pour les échéances 2019 qui se profilent.

Des objectifs au niveau national comme international. Bonne préparation à toutes et tous!

Votre coach 

Macolin 2018
Chrono Côtes

 


 

Objectifs CS 2018

Objectifs des sabistes pour les CS

A 15 jours des championnats suisses jeunesses et U20-U23, nous allons faire un état de lieux et se pencher sur les ambitions du groupe. Chaque athlète s’est fixé des objectifs personnels. Je place ici l’œil de l’entraîneur plutôt assez confiant ;-)

U16-U18 à Frauenfeld

Chez les U18, Romain Frossard va essayer de se hisser en finale. Avec le 10ème temps des engagés et une belle progression cette saison, ces chances de participer à la finale sont réelles.

Il en sera de même pour Antoine Tâche qui vient d’améliorer sa marque sur 800m. Il est clair, qu’avec le 6ème temps au départ, qu’il va tout faire pour être en finale.

Il nous reste le plus jeune des engagés du SAB qui est en passerelle dans le groupe promotion, Jérémy Valnet. Il peut, lui, lorgner sur le métal. Avec des classements de 3ème et 2ème du sprint et de la longueur, on peut espérer des belles surprises de sa part. Il faut qu’il garde cette fraîcheur et fougue sans se mettre de la pression et tout se passera pour le mieux.

Les plus grands se retrouveront à Aarau

Chez les U20, Alizée Rusca s’est fixée d’ambitieux objectifs pour ces championnats. Avec des temps dans le top TEN des engagés, elle a clairement posé ses objectifs pour des finales. Avec 6 couloirs, la tâche ne sera pas simplifiée mais la concurrence attendue peut la transcender.

François Amman 1ère année U20, la forme est là et l’envie de se confronter aux meilleurs va être des plus bénéfique. Il s’est préparé pour ces CS et il est prêt. Avec un des meilleurs temps des engagés sur 800m, il peut entrevoir de briller mais il sera attendu. Bien que chaque compétition est différente et que personne n’est à l’abris d’un incident, son objectif est clair, une marche du podium. Elle serait la juste récompense du travail qu’il a consenti cette année.

Thibault Curty sur 1’500m, ayant établi dernièrement sa PB en 4’16.12, peut logiquement viser la finale. Son temps de 4’16.12 est une étape. Il doit clairement, selon les tests, courir en dessous des 4’10’’. Le déclic pour les suisses ?

Pour Mathieu Jungo, l’intégration au groupe porte gentiment ses fruits. Les bobos sont derrière et la contre-performance d’Yverdon est oubliée. Tous les signaux sont au vert. Pour sa 1ère année en U20, il peut entrevoir une participation en demi-finale sur 100 et 200m.

En U23, on commence par la recrue Yan Volery qui sera au départ du 1’500m et du 5’000m. On pouvait penser que l’armée allait perturber un peu sa préparation, il n’en est rien. Avec ses deux PB’s qu’il a couru durant ces derniers jours, il peut clairement viser une marche du podium du 5’000m et il aura une place d’outsider sur le 1’500m. On doit toujours se méfier d’un coureur de 5’000m sur le 1'500 lors d’un championnat national !

Charles Devantay a pris, après les championnats d’Europe à Berlin, des vacances (en incluant une partie sportive) mais sera logiquement favori sur 400m. L’objectif sera de redescendre sous les 47’’ et d’aller chercher ce record fribourgeois. Il faudra cependant se méfier d’un Flück ou Flury qui sont aussi capables d’un exploit en championnat. Sur 100m, une finale serait un signe qu’un exploit sur le 400m est possible.

Last but not least, Coralie Ambrosini sera au départ du 100 et 200m. Présente durant toute l’année dans quasi toutes les finales, elle aura à cœur d’y être avec les meilleures athlètes suisses U23. Elle s’est imposée un gros travail cette été afin d’encore progresser dans la technique de course. Les derniers éléments se mettent en place et il est sûr qu’elle sera de la bagarre aux places d’honneurs ! S’approcher du record fribourgeois (si toutes les conditions sont réunies) serait la cerise sur le gâteau !

Analyse d’un coach déjà comblé pour les résultats de la saison et qui espère pour tout le groupe que ces championnats confirmeront tout le travail consenti par le groupe

PS : Un petit mot pour Khaoula Rharroubi WU23 CAF qui s’entraîne aussi avec moi. Elle sera au départ du 400 et 800m où elle pourrait bien, à nouveau, être une outsider de marque. Avec une année, entrecoupée d’examens qui ont un peu perturbé la saison, elle a pu faire un test encourageant sur 400m ce WE qui nous montre qu’il faudra compter sur elle.

 

Les artistes en photo

 


 

Résumé du WE

Podium, 100m WU23, 2018 Podium WU23 200m, 2018 Podium MU23 400m, 2018

Dimanche (Frauenfeld), superbe performance de Romain Frossard

Jérémy Valnet n’a pas réussi à réitérer les performances de la saison lors de ces championnats suisses, il prend le 14ème rang avec un saut à 5.41m

Romain Frossard, qui a couru le samedi un 52.78 (PB) pour se qualifier sur le 400m fait encore mieux en finale ! Il stoppe le chrono en 52.50 (nouvelle PB) et décroche une très belle 5ème place qui confirme le travail consenti et sa progression. Un tout grand bravo Romain.

 

2 x l’argent et une fois le bronze pour dimanche à Aarau, Yeesss !

Dur dimanche pour Alizée Rusca pour sa 2ème année chez le WU20, elle qui avait comme objectif personnel d’être présente dans les finales de la catégorie. En retrait par rapport à ses performances de début de saison, elle n’a pas réussi à se hisser dans les finales. A relever une belle course sur les haies, où elle a pu faire une course rythmée jusqu’au bout (bon signal). Elle réussit 25.50 sur le 200m et 14.89 sur les haies.

Mathieu Jungo sur le 200m termine son championnat suisse avec un 23.29 (4ème de sa série). Il engrange ainsi de l’expérience au niveau national.

Charles Devantay qui a eu Luca Flück en ligne de mire (comme je l’ai annoncé hier) n’a pas réussi à lui voler la vedette sur la finale du 400m. A nouveau un peu en retard au 200, la 2ème partie de course n’aura pas suffi à changer la donne. Malgré une déception perceptible à l’arrivée, Il décroche une médaille d’Argent pour sa première année en U23. Félicitations mec !

Après avoir ouvert les feux avec du feu, elle tenait à faire autant bien sur 200m où elle savait que n’ayant couru que très peu de 200m cette année et qu’avec une fusée comme Ajla Del Ponte au départ, l’OR serait inaccessible. Elle fait le job en qualification et remporte logiquement l’Argent sur cette finale. Très belle saison Lili (on connaît les objectifs et tu sais ce que j’en pense). Maintenant, vivement la pause après les Suisses Team.

Khaoula Rharroubi (ma dernière protégée) est membre du CAF et nous avions joué au poker en l’alignant en qualification sur 400 et 800m. En plus pour tout compliquer, elle réussissait à se qualifier pour les finales sur les deux distances. Un choix a dû se faire et on a parié sur le 800m. Très bon choix, puisqu’une course très tactique pour ce 800m s’est couru et à ce jeux, Khaoula est très forte au sprint. Malgré un manque de courses dont on était conscient (nous avons mis priorité aux études), elle décroche une superbe médaille de Bronze qui va la booster pour la prochaine saison. Superbe Khaoula !

Samedi

A Frauenfeld

Jérémy Valnet était en lice sur 80m. Il s’arrête en demi en ayant couru en 9.61 en série contre un 9.73 en demi. Il aurait dû courir en 9.57 pour accéder à la finale. On va le retrouver demain au saut en longueur.

Antoine Tâche courait, lui, sur 800m. Il termine 4ème de sa série en 2’04.80. Ce ne suffira pas pour prendre part à la finale de dimanche. Belle expérience!

Le 3ème en lice était Romain Frossard, en courant 52.78 (PB) 6ème temps des qualifications, il confirme tout le bien que l’on pense de lui. Il sera au départ de la finale demain et tout est possible ?

 

A Aarau

Sur 100m, Alizée Rusca WU20 s’arrête au niveau des demi-finales avec un 12.57 (S) et 12.65 en demi. Temps pas suffisant pour accéder à la finale. On la retrouve demain sur les haies et le 200m.

De même pour Mathieu Jungo qui n’a pu faire qu’une course, puisqu’il n’y a pas eu de séries pour les MU20. Il court en 11.60. Il aurait fallu courir 11.21 pour une finale. Demain, il sera au départ du 200m.

Sur 800m, cela a été la soupe à la grimace pour François Amman. Dans des courses de séries très sélectives, il faut toujours se méfier. Les courses se terminent au sprint, et si l’on relâche, croyant avoir la série dans la poche, quelqu’un peut déboucher de droite ou de gauche et on se fait voler la place sur la ligne ! François vient d’en faire l’expérience!

Sur 1'500, Thibault Curty, selon le débriefing, n’avait pas les jambes. Il termine 10ème de sa série en 4’26,95. Il aurait fallu courir 4’13’’ pour pouvoir accéder à la finale de dimanche.

Sur le 5’000m, où Yan Volery espérait se battre avec les meilleurs, rien ne s’est passé comme prévu. La recrue Volery n’avait n’était pas dans la course. Les 5 derniers tours se se couru dans la douleur et il termine (un peu déçu) au 9ème rang en 15’19’’23 … Même s’il avait réédité son meilleur temps de la saison au environ de 15’, cela n’aurait pas suffit pour une place sur le podium.

Charles Devantay avait, lui, prévu de courir sur 100m comme mise en route pour les séries de 400m. Il fait deux courses de 100m (série et demi) et se qualifie ensuite pour la finale du 400m de dimanche en courant en toute décontraction un 48.72. Avec le 2ème temps des séries, il aura Luca Flück en ligne de mire lors de la finale.

Il restait Coralie Ambrosini qui s’est qualifiée assez facilement pour la finale du 100m. Finale, dans laquelle, elle prend le 3ème derrière l’intouchable Ajla Del Ponte et sa rivale et amie, Géraldine Frey, qui prend l’Argent pour 2 petits centièmes, c’est la compétition, le chrono est impartial! Elle ouvre les feux, elle offre ainsi la première médaille de ces championnats pour le SA Bulle. On va la retrouver demain sur 200m où elle va se battre à nouveau pour une place d’honneur.

 

Félicitations ... du coach :-)

Photos sur FB

  


 

Recrue Volery - PB sur 1'500m

Test -- 3 semaines avant les CS jeunesses et U20-U23

Après un gros bloc d'entraînement, les CRomands et la soirée de Regensdorf tombaient à pic pour un test en phase "dur".

Du Côté d'Yverdon, on a pu voir (malgré la fatigue du travail consenti ces derniers temps) que tout se met en place en vue des championnats suisses qui approchent.

Chez les dames, Coralie Ambrosini WU23 gagne le 100 en 11.99 (0,0), le 200m en 24.87 (-0,3) et glane du bronze sur les haies qu'elle faisait pour se mettre en jambe, il nous a fait une frayeur en ralentissant complètement après la dernière haie (on a eu peur … blessure ? il n’en est rien, ouff )

Alizée Rusca WU20 prend le deuxième rang des haies en 15.24 (-1,7). La technique et le rythme sont bons. Un brin de vitesse supplémentaire et tout se mettra en place pour la suite. Elle prendra aussi le 4ème du 100m et 200m avec des temps qui confirment qu’il lui manque encore un peu de vitesse.

Chez les hommes, la reprise a été un peu plus dur pour Mathieu Jungo MU20. Avec un 11.70, petite déception pour lui, puisqu'il a déjà réussi 11.37 cette année. On a pu voir une crispation en course qu'il faudra corriger pour aller plus vite.

Le plus jeune du groupe, Antoine Tâche MU18, se lançait sur le 800m en espérant approcher son record de 2'02.10. Cependant la course remportée au sprint par Thomas Gmür s'est couru de manière beaucoup trop tactique pour espérer un record. Mais pour Antoine, se frotter au plus fort et dans des configurations de courses complètements différentes, est toujours une expérience de plus au compteur.

Yan Volery MU23 et Thibault Curty MU23 avaient fait le déplacement de Regensdorf pour pouvoir se mesurer aux meilleurs sur 1'500m. Ils ont bien fait.
Superbe course de Yan Volery (qui est à l'école de recrue non-loin de Regensdorf). Il termine son 1'500m par une PB en 3'55.21 (ancienne marque 3'59.18) record du SAB et il pointe maintenant au 6ème rang 2018 de la hiérarchie suisse chez les MU23. Thibault Curty MU20 réussit aussi sa PB en 4'16.12.

Maintenant, pour tout le groupe, un dernier bloc avant les divers championnats (relais, suisses jeunesses, U20 et U23 ainsi que pour certains/es TEAM SM) avec des tests le weekend prochain lors de la soirée 5’000m sur piste et le meeting du Moléson à Bulle.

Le coach GG ( très confiant pour la suite)

Photos