SPORTFAN.ch

Coaching et encadrement sportif

Partenaires

A+ R A-

Un WE intense et de belles performances

Les performances n’ont pas attendu le samedi, puisque déjà vendredi soir, quatre des boys étaient en lice sur le stade du Mouret. Avec des conditions assez difficiles, les performances ont été, malgré tout, au rendez-vous. François Amman MU20 et Max Henrotin MU18 améliorent leur PB sur 600m en respectivement 1’23’’87 et 1’24’’49. Jérémy Valnet MU18 stoppe son 100m en 11.25 tandis que Romain Frossard MU20 en 11.99.

Le lendemain à Zofingue, c’était un test pour Charles Devantay MU23 sur 100 et 200m. On peut être confiant suite aux résultats obtenus. Après un bon 100m où il court à nouveau sous les onze secondes (10.96), il obtient une PB sur 200m en 21.73 qui fait du bien. De très bon augure avant le meeting de Genève, samedi prochain (AtletiCaGeneve) où il va s’attaquer aux limites pour les CE U23 en Suède.

Sur le 800m, Antoine Tâche MU18 rêvait de rejoindre le groupe des demi-fondeurs qui sont passés sous les deux minutes. C’est chose faite ! Dans une course, où notre petit gabarit a dû jouer des coudes, Antoine a su sortir son épingle du jeu et obtient donc un 1’59’’36 amplement mérité. Top mec !

Chez les dames, un samedi qui n’a pas été propice au 100m. Avec du vent en deux fois défavorable (-0.7 et -1.4), Coralie Ambrosini WU23 stoppe le chrono sur 12.08 et 12.07. Déçue, elle sort sa rage pour l’équipe WU23 SUISSE I sur le 4x100m qui gagne en 44.94. Elle a encore eu l’occasion de se défouler une seconde fois sur le 200m en claquant un 24.05 qui aurait été le nouveau record fribourgeois (mais là, cette fois … trop de vent +2.9 … décidemment, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !)

Alizée Rusca WU23 prend part au 100m (12.41, -1.2) et a couru avec WU23 SUISSE II qui prend la 3ème place des relais en 46.07. Sur son 200m, elle espérait un peu mieux ! Avec aussi trop de vent positif (+2.2), le chrono se stoppe, pour elle, sur 25.12.

Après une réflexion commune et une analyse des courses (100m) du samedi, et avec mon accord, Coralie a fait le déplacement de Bâle. Elle avait à cœur de faire mieux. Elle a bien fait ! Elle réussit deux belles courses successives en 11.79 et 11.78 (égalise sa PB). A une semaine du grand rendez-vous de Genève où elle sera engagée (c’est confirmé) sur le 4x 100m WU23 et le 100m, cela fait un bien fou ! Tout se met gentiment en place et Coralie prend de l’assurance au fil des courses.

La deuxième bonne surprise de Bâle, c’est les 49.73 de Jérémy Valnet (1ère année MU18) sur 400m. Bien que je ne suis pas un fan des 400m pour un jeune athlète, j’ai autorisé, vu qu’une qualification pour les EYOF était envisageable, Jérémy à prendre part à un 400m. Il a réussi la limite qui est fixée à 49.75 mais Swiss-Olympic ne prendra que le meilleur et pour l’instant, Jérémy est troisième sur la liste. Est-ce que le jeu en vaut la chandelle de retenter le coup? Je ne veux en aucun casser le rêve légitime d’un jeune athlète de participer aux jeux olympiques de la jeunesse, mais en tant qu’entraîneur avec une vision à plus long terme, je suis pas favorable à prendre des risques sur cette distance à cet âge ! Je lui laisserai, malgré tout, le choix !

Félicitations à toutes et tous, coach GG

Photos sur FB

Passage entre Coralie et Géraldine